Idées et inspiration

Conseils d'entretien des arbustes doigts et maladies possibles


L'arbuste est une plante facile à entretenir, mais vous devez prendre quelques points à cœur afin que les maladies et les ravageurs n'aient aucune chance.

Le buisson ou Potentilla fruticosa est un ornement coloré pour chaque jardin. La plante s'adapte à merveille à notre climat et prospère dans sa Chine natale, même dans les conditions les plus extrêmes. Qu'elle soit seule ou plantée en haie, la rose attire toujours le regard. Il existe maintenant de nombreux cultivars avec des fleurs de couleurs différentes et des hauteurs différentes. Ce qui doit être pris en compte lors de l'entretien du doigtier se trouve ici.

Arrosez correctement l'arbuste

L'arbuste est robuste et pardonne quelques erreurs d'entretien. Cependant, cela ne s'applique pas à une sécheresse prolongée. Une fois les racines sèches, la plante ne peut plus absorber les nutriments et l'atrophie. Un arrosage régulier est donc nécessaire, surtout par temps d'été très sec lorsque le sol sèche rapidement. Les plantes préfèrent se tenir en plein soleil, ce qui favorise une floraison abondante, mais dessèche malheureusement aussi le sol.

Déjà lors de la plantation, le besoin élevé en fluide de la plante doit être pris en compte. Il est préférable de bien laver l'arbuste dans le trou de plantation avant d'appliquer la dernière couche de substrat. L'arrosage est nécessaire régulièrement, le sol ne doit pas sécher complètement. En outre, cependant, l'engorgement doit également être évité, ce qui nécessite un peu de sensibilité lors de la coulée.

➔ Astuce: Une couche de paillis protège le sol du dessèchement.

Fertiliser correctement la douille

La douille ne doit pas manquer d'humidité. Si la plante est suffisamment arrosée, sa survie est pratiquement assurée. La famille des roses est plutôt modeste en termes d'approvisionnement en nutriments. Un sol pauvre en nutriments est même un avantage, car un apport excessif de nutriments peut avoir un impact négatif sur la formation des fleurs.

Cependant, la fertilisation ne doit pas être complètement évitée. Au printemps, une petite quantité d'engrais complet peut stimuler la croissance. Au début de l'été, le lisier d'ortie ou les copeaux de corne peuvent contribuer au renforcement général.

➔ Astuce: La fertilisation unilatérale à l'azote doit être évitée.

À partir de juillet, le buisson ne recevra plus d'engrais. Ceux qui continuent de fertiliser courent le risque de nouvelles pousses avant le début de l'hiver. Cela endommage la plante autrement rustique.

Arbuste à doigts: une courte introduction à de belles variétés

Variété d'arbustes à doigtsparticularité
As rougeCette variété pousse jusqu'à 70 centimètres de hauteur et convient également aux jardinières ou comme plante de haie.
La période de floraison s'étend de juin à octobre.
Les fleurs brillent dans un rouge-orange impressionnant.
diablotinCette espèce atteint des hauteurs de stature comprises entre 50 et 80 centimètres.
Kobold fleurit de mai à octobre.
Cet arbuste à doigts semble très attrayant comme plante de haie.
Les fleurs en forme d'assiette se caractérisent par une teinte jaune vif.
AbbotswoodAbbotswood peut atteindre un mètre de haut.
La plante nécessite peu d'entretien et résiste au mildiou.
Les fleurs blanches apparaissent entre juin et octobre.
DaydawnDaydawn atteint jusqu'à un mètre de hauteur.
Cette espèce est très populaire comme plante de haie.
Les grandes fleurs couleur saumon contrastent joliment avec le feuillage vert clair et apparaissent entre juin et octobre.
GoldfingerGoldfinger peut être décrit comme un géant parmi les arbustes.
La plante pousse plus d'un mètre de haut et impressionne par ses grandes fleurs jaunes dorées pouvant atteindre trois centimètres entre le début de l'été et l'automne.

L'arbuste doit-il être coupé?

Il n'est pas absolument nécessaire de tailler régulièrement l'arbuste. Cependant, s'il est nécessaire de faire une coupe topiaire ou de tailler la plante en grande partie pour redéfinir la couronne, cela est facilement possible. Les rosiers sont très bien tolérés par la coupe et la germination de manière fiable même après avoir été coupés dans le vieux bois.

➔ Astuce: Les arbustes à doigts sont de préférence coupés au début du printemps. Cela favorise une croissance compacte et buissonnante.

Détecter les maladies et les ravageurs

L'arbuste à doigts est une plante robuste qui résiste même aux conditions extrêmes et pardonne également de nombreuses erreurs d'entretien sans réagir aux feuilles qui tombent. Cependant, la brousse peut également être affectée de temps en temps par des maladies. Les événements suivants peuvent se produire en détail:

  • tache des feuilles
  • chlorose fer
  • moisissure
  • pucerons

Tache des feuilles

Il s'agit de la maladie la plus courante de la brousse. La cause est un champignon. La maladie est reconnaissable aux taches foliaires, qui sont brunâtre à jaune rougeâtre. La maladie des taches foliaires est causée par diverses erreurs d'entretien.

Cela comprend:

  • La plante est trop mouillée.
  • Le sol est trop ferme.
  • La plante est exposée à la lumière.

Toutes les feuilles infectées doivent être retirées. La feuille coupée n'appartient pas au compost, mais aux déchets ménagers.

Les outils de coupe utilisés doivent être soigneusement désinfectés après utilisation afin que la maladie ne soit pas transmise à d'autres plantes. En cas d'infestation avancée, un fongicide doit être utilisé. Dans ce cas, les mesures biologiques n'ont aucun effet. Il sera souvent nécessaire de disposer de l'arbuste.

Chlorose fer

La chlorose ferrique est causée par une carence en fer. Cela équivaut généralement à un excès de chaux dans le sol. La formation de chlorophylle de la plante est perturbée par les conditions de sol déséquilibrées. Le résultat est des plantes rabougries avec des feuilles jaunes. L'analyse du sol apporte une certitude sur la chlorose ferrique. À titre de contre-mesure, des composés de fer spéciaux sont injectés.

➔ Astuce: Les doses d'humus peuvent créer un environnement légèrement acide dans le sol et ainsi éviter un excès de chaux.

Moisissure

Si les feuilles de l'arbuste sont recouvertes d'un revêtement gris-blanc qui peut être enlevé des feuilles comme de la farine, la suspicion de moisissure est évidente. Le champignon se présente sous forme de mildiou réel et duveteux. L'oïdium est facilement reconnaissable car il se propage sur le dessus des feuilles et peut également affecter les bourgeons et les pousses. Le mildiou est susceptible de ne pas être détecté pendant une période plus longue, car cette pelouse aux champignons ne se propage que sur le dessous des feuilles.

L'oïdium est principalement dû à des conditions de site défavorables. Les plantes ne doivent pas être trop rapprochées ni exposées à de forts changements de température. En cas d'infestation, toutes les parties de la plante affectées doivent être enlevées et éliminées avec les ordures ménagères. La pulvérisation d'ortie ou d'infusion d'ail peut aider avec une infestation légère.

Pucerons

Le buisson est à peine affecté par les ravageurs. Cependant, les pucerons ne s'arrêtent à pratiquement aucune plante. L'infestation de pucerons est relativement inoffensive. Si les feuilles se recroquevillent ou se recroquevillent, les petits coupables verts, jaunes ou noirs peuvent généralement être vus sur la face inférieure des feuilles ou sur les pousses.

La douche avec un jet d'eau dure aide souvent contre l'infestation de pucerons. De l'eau savonneuse ou une solution eau-lait peut également être utilisée.