Trucs et astuces

Prévenir et combattre l'oïdium sur les bégonias: comment se débarrasser de la maladie fongique


Si les bégonias se tachent soudainement sur les feuilles, c'est un signe certain d'une infestation de mildiou. Ensuite, une action rapide est importante pour sauver les plantes.

Les bégonias peuvent également être affectés par l'oïdium Les bégonias sont résistants à la plupart des ravageurs et des maladies. Néanmoins, l'oïdium peut également se produire s'il est correctement entretenu. La maladie fongique apparaît avec des taches sur les feuilles. Mais attention: l'oïdium n'est pas la même chose que l'oïdium. Ici, vous devez faire la distinction entre le mauvais et le vrai. Mais quoi qu'il en soit: les agents naturels et chimiques sont adaptés au combat. Une humidité adéquate est importante à titre préventif.

Oïdium et Oïdium sur les bégonias

Le mildiou et l'oïdium sont tous deux des maladies fongiques. Les deux endommagent la plante et provoquent la mort des feuilles. L'infestation peut se propager aux pousses et aux feuilles. Vous pouvez reconnaître l'infestation en:

Mildiou:

Le mildiou apparaît initialement sur la face inférieure des feuilles et forme un revêtement de type mosaïque. La couleur peut être brunâtre, bleuâtre ou verdâtre. Plus tard, la couverture s'étend sur le dessus des feuilles.

Oïdium:

L'oïdium est visible aux premiers stades sur les bords des feuilles. C'est un revêtement gris blanchâtre. L'infestation se propage à toute la feuille si vous n'y faites rien.

Causes d'infestation par le mildiou

Les bégonias ont besoin de suffisamment d'humidité pour rester en bonne santé et résistants. Habituellement, les feuilles du bégonia sont charnues à succulentes. Une feuille trop sèche forme donc un bon site d'atterrissage pour les spores fongiques. L'humidité dans la pièce joue également un rôle dans les bégonias d'intérieur. Une petite infection suffit, ce qui peut éclater avec une grande prudence.

Attention, maintenant ça devient délicat: l'oïdium peut éclater si l'environnement et la terre sont trop secs. Le mildiou, en revanche, se propage lorsque le climat est trop humide. Trop d'humidité sur les feuilles favorise l'infestation. Le bon équilibre est important!

Comment prévenir une infestation

La meilleure prévention consiste à surveiller régulièrement vos bégonias. Les bégonias sains ont des feuilles intactes. Les feuilles de bégonia résistantes se sentent par exemple charnus et épais, ils cèdent légèrement au toucher d'un doigt. Une éventuelle infestation est rapidement visible, mais heureusement, il existe des antidotes efficaces.

Lutter contre le mildiou: les meilleures méthodes

Mélange lait-eau:

Débarrassez-vous du mildiou avec un remède très simple: le lait. Il repousse efficacement les parasites fongiques des feuilles! Tout ce que vous avez à faire est de mélanger le lait et l'eau dans un rapport de 1: 9. Ensuite, vaporisez la plante malade deux fois par semaine avec la solution. Des recherches récentes ont montré qu'il existe des micro-organismes dans le lait qui combattent le champignon du mildiou. Le phosphate de sodium contenu renforce également la plante.

Ackerschachtelhalmtee:

Il est également utile de vaporiser les bégonias avec du thé de prêle des champs (les instructions pour faire le thé peuvent être trouvées ici). De plus, vous devez également retirer les parties de plantes fortement infestées et les jeter dans les ordures ménagères. Pas sur le compost! Sinon, le mildiou pourrait se propager dans le jardin.

Fongicides:

Si les méthodes naturelles n'aident pas, il faut trouver un agent chimique antifongique. Les fongicides éradiquent rapidement et de manière fiable les champignons. Les sprays ne sont pas nocifs pour la plante. Nous recommandons par exemple Compo Duaxo Universal sans champignons (par exemple disponible ici). Mais essayez d'abord la pointe avec le lait. Il a été constaté que le lait est souvent considéré comme encore plus efficace que les fongicides disponibles dans le commerce. Donc, avant d'atteindre le club de chimie, essayez d'abord la méthode naturelle.

Résumé: